Comment détecter une fuite par méthode électro-acoustique ?

Les fuites d’eau dans les conduites souterraines sous pression peuvent émettre de nombreux sons différents, comme le sifflement la vibration du tuyau et de la réduction de la pression de l’orifice. Des petits cliquetis de pierres et de cailloux rebondissant sur le tuyau.

Le son de sifflement qui sonne souvent comme un bruit statique constant, est le seul qui soit toujours présent pour les fuites dans les conduites avec une pression d’eau supérieure ou égale à 30 psi. Les autres sons peuvent être présents ou non et généralement ils ne sont pas aussi forts.

Quels facteurs affectent ces sons ?

Un plombier pas cher Paris 13 va vous dire que plusieurs facteurs affectent le volume et le rang de fréquences des sons émis par les fuites d’eau transmises sur les tuyaux et transmises à la surface du sol:

  • Pression d’eau dans le tuyau
  • Matériau et diamètre du tuyau
  • Type de sol et compactage du sol
  • Profondeur du sol sur le tuyau
  • Couverture de surface: herbe, sol meuble, asphalte, dalle de béton, etc.

Le volume ou l’intensité du son de fuite est directement proportionnel à la pression de l’eau à l’intérieur du tuyau (jusqu’à une limite).

Les tuyaux en métal, tels que les canalisations en fer, les conduites en cuivre et les tuyaux en acier, transmettent des bruits de fuites d’eau plus forts et plus fréquents que les tuyaux en PVC ou les tuyaux en amiante-ciment. Ainsi, la connaissance du matériau du tuyau est importante.

Les tuyaux de grand diamètre, qu’ils soient en PVC, en béton, en acier ou en fer, transmettent beaucoup moins de bruit des fuites d’eau que les tuyaux de petit diamètre. Et les tuyaux de grand diamètre transmettent des sons de fréquence inférieure à celle des tuyaux de petit diamètre.

Les sols sableux et les sols très meubles, en particulier sur une conduite récemment enterrée, ne transmettent pas très bien les sons des fuites d’eau, pas plus que les sols saturés d’eau tels que les tourbières et les marécages. Un sol dur et compacté transmet le mieux le son des fuites d’eau.

Le sol absorbe très rapidement les sons des fuites d’eau. Les fuites dans les conduites d’eau d’une profondeur de 3 à 4 pieds sont beaucoup plus faciles à entendre à la surface du sol que les fuites dans les conduites plus profondes. À 7 ou 8 pieds de profondeur, seules les très grandes fuites avec une bonne pression d’eau produiront suffisamment de bruit pour être entendues à la surface.

Enfin, la couverture du sol, qu’il s’agisse d’une rue asphaltée, de la terre, de la dalle de béton ou de la pelouse, fait également une différence importante. Les surfaces de rue dures et les dalles de béton résonnent avec le son de la fuite d’eau. La fuite peut être entendue sur une distance de 5 à 10 pieds ou plus de part et d’autre de la conduite d’eau. Les gazons et les surfaces encrassées n’offrent pas une surface semblable à une plaque résonnante et leurs variations de surface rendent le contact ferme plus difficile.

L’arpentage

« L’arpentage » est le terme appliqué par un plombier pas cher Marolles en brie, à l’écoute des fuites d’eau quand il n’y a aucune preuve évidente, comme l’eau qui coule dans la rue. Chaque prise d’eau, vanne et conduite de service est un emplacement possible pour entendre le son des fuites d’eau:

Étant donné que les sons se propagent mieux sur les parois de la conduite que dans le sol, écoutez toujours en premier lieu aux bouches d’incendie, aux vannes et aux compteurs. Au fur et à mesure que vous vous rapprochez de la fuite, le son devient plus fort. Enfin, choisissez les deux sites les plus bruyants. Vous êtes maintenant prêt pour le «repérage des fuites d’eau».

Le repérage

Le repérage est le terme appliqué au processus de localisation précise de l’emplacement de la fuite. Pour la détection de fuite acoustique, l’emplacement exact de la fuite est généralement l’endroit où les sons de fuite sont les plus forts.