Le Crédit Agricole et le modèle coopératif expliqué en détai

Crédit Agricole PACA Thierry Pomaret

Avant de devenir sociétaire, on est client de la banque

Le client sociétaire est membre d’une coopérative à la différence de l’actionnaire. Avec 2500 caisses locales regroupées en 39 caisses régionales, le Crédit Agricole compte aujourd’hui huit millions de clients sociétaires. Au Crédit Agricole, lorsque que l’on est client sociétaire, on est copropriétaire de sa banque : on souscrit des parts sociales, donc on a un droit de vote qui ne dépend pas du nombre de parts sociales que l’on possèdes. Concrètement, cela signifie qu’à chaque personne est attribué une voix. Le sociétaire est avant tout un client qui sait ce dont il a besoin y son avis est important.

Les avantages de devenir client-sociétaire

Tous les ans chaque caisse locale organise un assemblée générale à laquelle les sociétaires sont conviés. Ainsi, ils participent aux décisions de la banque. A cette occasion les clients rencontrent les dirigeants comme pour le Crédit Agricole PACA.

Chaque client bénéficie aussi de produits et de services dédiés en matière d’épargne et de carte bancaire, produits utiles pour lui et pour sa région. Un sociétaire faisant partie du modèle coopératif comme celui du Crédit Agricole PACA, n’est pas un client comme les autres : il peut s’exprimer, voter, dialoguer pour construire une banque que lui ressemble et qui est vraiment utile. C’est aussi un acteur de la vie locale qui s’engage pour soutenir ce qui lui paraît le plus important autour de lui et donc pour tous.