Investir en offshore rapporte-t-il vraiment ?

Placer de l’argent en offshore est devenu depuis quelques années une tendance dans l’univers de la finance. Mais ce genre d’investissement rapporte-il réellement ?

 

Ce qu’apporte un investissement offshore à un étranger

 

En investissant dans un autre pays, il est possible de recevoir des rentes mensuelles plus élevées par rapport à celles que l’on perçoit sur son lieu de résidence. La raison est que dans certaines juridictions, la TVA prélevée est très faible voire inexistante. L’entreprise reçoit alors plus de bénéfice pour chaque vente.

 

L’investissement à l’étranger permet également de faire des acquisitions lucratives dans l’immobilier. En effet, dans une juridiction extraterritoriale où la société a un statut « offshore », il n’y a pas forcément d’impôt sur la fortune (ISF) pour les héritiers. La cession des biens peut donc se faire sans exigence de paiement d’une grosse somme, ce qui tranquillise les ayant-droits.

 

Faire des placements dans une région autre que son pays permet également de vendre plus comme indiqué ici. Un investisseur dans la mode, par exemple, peut conquérir de nouveaux acheteurs de sa collection dans d’autres parties du monde en y ouvrant des filiales. Une stratégie qui marche que l’on soit ou non un couturier de renom.

 

A l’étranger, il est plus simple d’obtenir un crédit pour les investisseurs notamment si la juridiction est favorable aux capitaux étrangers. De ce fait, acquérir des biens est plus facile dans les destinations offshores grâce à la simplicité des démarches pour accéder à un crédit. Chose que l’on ne peut pas forcément s’offrir dans son pays de résidence.

 

Ce qu’obtient une destination offshore

 

Pour une juridiction, le flux de capitaux étranger permet à cette dernière de développer son activité économique.

 

En effet, les opérateurs ont souvent recours à des locaux pour certains services comme la gestion de la clientèle sur place par exemple. Par ailleurs, un investissement engendre toujours de nouveaux emplois dans un pays.