Comment reconnaître une carpe ?

reconnaitre la carpe

Apprenti ou pêcheur aguerri se mêle toujours les pinceaux quand il est question de repérer une carpe. Il y a d’abord ambigüité dans la définition du mot carpe. Ce terme est utilisé pour qualifier les poissons d’eau douce de la famille des Cyprinidés. Avant de commencer la pêche de la carpe, il est important de connaître ce Cyprinus carpio dans les moindres détails.

Une carpe, c’est quoi ?

La carpe fait donc partie de la grande famille des cyprinidés, autrement dit l’ensemble des poissons blancs d’eau douce. On les retrouve au fond des lacs, des rivières ou encore des étangs. Son origine ? Ce sont les populations d’Asie Mineure qui ont connu ce poisson dit carpe sauvage. L’élevage de ce « poisson de fond » a été étendu en Europe et en Amérique du Nord.

En général, la carpe affiche une tête forte et une bouche charnue. Elle se reconnait également par sa nageoire dorsale avec un rayon assez osseux. Un fort aiguillon est constaté quant à la nageoire anale. Par ailleurs, ce type de poisson d’eau douce a un corps plutôt écailleux. Côté couleur, le brun domine sur le dos. L’abdomen est jaune pâle, mais les flancs sont dorés. Leur poids maximum est de 40 kg avec 1, 20 m comme taille maximale.

Quelles sont les variétés de carpes ?

Sur le plan scientifique, il existe 1 500 espèces, mais également sous-espèces de carpes dans le monde. On retrouve toutefois 5 grandes variétés :

  • la carpe commune, également appelée la carpe écaillée, est constituée d’un corps épais et allongé. Elle mesure environ 33 cm au bout de 3 ans à 40 cm à 4 ans. Comme son nom l’indique, cette carpe sauvage est recouverte d’écailles, sauf sur la tête. Elle est la plus répandue en Europe.
  • la carpe miroir connaît aussi un succès fou auprès des pêcheurs. Son corps est en quelque peu arrondi avec une bosse. Ces écailles sont irrégulières miroitantes, car elles sont plus présentes au niveau de la nageoire dorsale et juste au milieu du corps. Une couleur plus brune domine le corps de cette carpe miroir.
  • la carpe cuir ressemble à la carpe miroir avec sa taille environnant les 80 cm et son poids allant jusqu’à plus de 30 kg. Ce qui le différencie à la précédente variété est que sa peau est assez lisse. Elle possède un corps robuste et brillant comme du cuir.
  • la carpe koï est la plus célèbre en Asie. Elle est plus colorée que les autres variétés de carpes. Les pêcheurs ont pu soulever une dizaine de kilos avec une taille de 30 cm. Ce poisson d’apparat a donc élu domicile dans les jardins qui comprennent des bassins aquatiques.
  • l’amour blanc côtoie les eaux calmes. Il est très observateur et de nature très méfiante. Les dégâts au niveau du matériel sont à craindre avec cette variété de carpe. Elle peut exceptionnellement atteindre les 45 kg.

Ce qu’il faut savoir sur la carpe

Comme nous l’indique le site Pêcher-Malin.com , la carpe a des caractéristiques très particulières :

  • Les carpes changent de comportements 4 fois au printemps.
  • Pour s’initier à la pêche de la carpe, il faut se munir d’une canne, moulinet, fil, nylons, tresses, montage, appât et bien sûr d’une repose canne.
  • Ce poisson d’eau douce omnivore se reproduit entre les mois de mai et juillet.
  • Il existe 6 habitats pour les carpes : montagneux, artificiel, étang, rivière, canaux et fleuves.