Comment éviter une grossesse non désirée ?

Cela peut arriver à toutes les femmes à n’importe quel moment. Après un rapport non protégé au moment de votre ovulation, vous avez toutes les chances de tomber enceinte. Prise dans l’instant, une excitation trop forte, la tentation d’avoir un rapport sexuel non protégé est grande. Vous décidez de prendre le risque, on assumera plus tard.

On ne vous jettera pas la première pierre, on est toutes passées par là. Mais au-delà des risques de maladies, un rapport non protégé peut amener à une grossesse non désirée.

Quand, et comment une grossesse se déclare ?

Nous vous proposons un petit rappel sur le fonctionnement du corps de la femme. Pour être enceinte, il faut qu’un œuf soit fécondé par un spermatozoïde. Ces œufs (ou ovocytes) sont libérés durant une courte période du cycle menstruel d’une femme. C’est la période d’ovulation. C’est uniquement durant cette phase des règles que vous pourrez tomber enceinte.

Cela signifie que si vous connaissez votre date d’ovulation, vous limiterez les chances de tomber enceinte si vous avez des rapports non protégés hors période d’ovulation.

Calculer sa date d’ovulation

Il existe plusieurs méthodes pour connaître sa date d’ovulation. Dans cet article, nous allons vous en faire découvrir une que nous apprécions particulièrement.

Des sites internet permettent de calculer votre date d’ovulation à partir de la date du premier jour de vos dernières règles. Sur Calcul Grossesse vous pourrez facilement et très rapidement calculer la date d’ovulation. Nous avons réalisé plusieurs tests sur cet outil, il s’avère être très fiable et surtout très facile d’utilisation.

Toujours se protéger !

Pour ne pas tomber enceinte, rien de mieux que de se protéger. Cela paraît évident pour la plupart des gens. Mais malheureusement, certains pensent encore qu’ils sont plus forts que la nature et qu’ils peuvent maîtriser cela.

Non messieurs, se retirer avant l’éjaculation n’est pas du tout une méthode efficace pour éviter une fécondation non désirée. 

Pour mesdames, évitez l’abus de la pilule du lendemain. À trop forte dose ou avec un prise trop fréquente, cela risque de dérégler votre cycle menstruel et surtout de faire des dégâts. Il serait dommage de ne plus être en capacité de concevoir un enfant le moment voulu.