Cigarette électronique : à adopter ou à adopter ?

Cigarette électronique

Si vous deviez choisir entre la cigarette classique et la cigarette électronique, vous devriez choisir la seconde. Et si vous deviez choisir entre la cigarette électronique et rien, vous devriez vous contenter de rien. Alors pourquoi devriez-vous l’adopter dans ce cas ?

Quel est le concept de la cigarette électronique ?

La cigarette électronique est un dispositif qui a pour objectif de produire de la vapeur d’eau et plus précisément d’un mélange d’eau, de propylène glycol, de glycérine végétale, d’arôme et éventuellement, de nicotine et d’alcool.

Quel que soit le site de cigarette électronique en France que vous consultez, tous les appareils qualifiés de vaporette ou d’e-cigarette ont le même principe. D’ailleurs, leurs composants sont presque toujours les mêmes ou remplacés par des équivalences plus performantes. C’est ainsi que :

  • la batterie peut être remplacée par des accus ou piles
  • la résistance prête à l’emploi fait place à une résistance reconstructible
  • le clearomiseur se met aussi en mode reconstructible
  • divers gadgets viennent se poser sur les modèles les plus performants

Dans tous les cas, la production de la vapeur aromatisée reste la base. Si un dispositif fait défaut à ce point, il ne sera plus considéré comme une vaporette.

Pourquoi devriez-vous adopter la cigarette électronique ?

Vous devez adopter la cigarette électronique si :

  • vous êtes fumeur et que vous souhaitez en finir avec cette addiction meurtrière :

Comparée à la clope traditionnelle, la clope électronique est beaucoup plus saine. Comme elle ne fait pas appel à la combustion pour fonctionner, elle ne risque pas de produire du goudron, des particules fines ou du monoxyde de carbone. Il faut quand même respecter la température de chauffe indiquée, car si vous l’utilisez à une température trop haute, avoisinant les 800°C de la combustion, non seulement, le dispositif risque d’exploser, mais il va produire les mêmes substances nocives que la cigarette.

Heureusement, toutes les e-cigarettes aujourd’hui sur le marché ont une température limitée autour de 400°C, soit très en dessous de la température de combustion.

Grâce à cet appareil, les fumeurs ont la possibilité de retrouver les gestuels sources de dépendance psychologique à la cigarette et les saveurs, même celle de la nicotine, source de la dépendance physique. Il leur suffit seulement d’opter pour un e-liquide à forte teneur de nicotine puis d’en réduire progressivement le dosage au fur et à mesure de leur sevrage.

Chez un ancien fumeur, les effets positifs de la cigarette électronique se ressentent rapidement. En effet, bon nombre d’anciens fumeurs ont déclaré avoir retrouvé la saveur des bonnes choses, la bonne odeur de la cuisine ou des parfums, ne plus souffrir de toux persistant, avoir pris du poids, … En gros, le dispositif leur a permis de retrouver une meilleure vie qu’auparavant et les risques de cancers et maladies cardiaques ont immédiatement baissé, sans pour autant disparaître. Si les poumons ont été gravement endommagés par la fumée, il faudra un certain temps pour récupérer à environ 90%.

  • vous n’êtes pas fumeur, mais êtes sur le point de basculer dans le tabagisme :

Il n’est pas trop tard pour faire machine arrière et plutôt vous orienter vers le vapotage. Pourquoi ? Parce que le vapotage reste plus sain que le tabagisme comme on vous l’explique plus haut.

Et comme vos voies respiratoires n’ont pas encore été endommagées, votre expérience de la vape n’en sera que meilleure. Vous aurez alors un plus large choix entre le modèle à utiliser, les e-liquides avec ou sans nicotine, la puissance des hits, … Vous êtes le véritable bon débutant pour qui le champ des possibles est encore très vaste donc profitez-en.

  • vous n’êtes pas fumeur, mais souhaitez essayer le vapotage :

Bien que vapoter soit plus sain que fumer, les professionnels recommandent à ceux qui n’ont jamais fumé de ne pas s’essayer à la vape autant que possible. Pourquoi ? Parce que l’e-cigarette reste un dispositif pour lequel on manque encore cruellement de recul. Il est à peine âgé de moins de 20 ans et même si cette période a permis de déterminer ses bienfaits sur la santé des fumeurs, on n’est pas encore sûr de ses effets sur la santé des non-fumeurs sur le long terme.

De ce fait, si vous souhaitez vraiment essayer, utilisez un e-liquide sans nicotine, sans alcool, sans arôme artificiel et sans propylène glycol. Il vous reste quoi dans ce cas ? Un e-liquide de base composé de glycérine végétale, d’arôme naturel et d’eau. Cette formule s’avère plus saine et le fait de remplacer le propylène glycol avec de la glycérine végétale vous éloigne des effets secondaires résultants du hit comme les irritations de la gorge, la sècheresse buccale, … L’utilisation d’un e-liquide nicotiné est peu recommandé dans votre cas, puisque même si le dispositif engendre une absorption lente, il y a quand même un petit risque de dépendance.